Manger = plaisir et énergie

Une saine alimentation est nécessaire pour obtenir les éléments nutritifs dont notre corps a besoin. Cependant, il peut être difficile de suivre un régime parfaitement équilibré sur une base quotidienne. La prise de suppléments alimentaires est souvent vue comme la solution à ce problème. Or, plusieurs spécialistes doutent que des substituts synthétiques puissent remplacer les propriétés des aliments.

En faisant de nombreuses recherches sur l’alimentation, nous pouvons affirmer que le sercret réside en grande partie dans la variété et dans un choix d’aliments le plus près de leur forme naturelle… Priorisez dans votre assiette les grains entiers, les légumes et les fruits crus. Mangez lentement des portions raisonnables, en mâchant suffisamment. Manger doit être une activité plaisante et surtout, cela devrait nous procurer de l’énergie et non nous en enlever! Vous sentez-vous souvent fatigué après un repas? Votre digestion est lente? Des changements s’imposent!

Évidemment, le domaine de la santé est complexe et notre rôle n’est pas de vous promettre une santé à toute épreuve, uniquement par l’ingestion de jus d’herbe de blé. Une foule de facteurs sont à considérer. Faites-vous suffisamment d’exercice physique? Avez-vous un bon équilibre mental? Souffrez-vous d’une maladie, d’un syndrôme, d’une allergie ? L’avis de spécialistes est souvent nécessaire.

Par contre, il faut se rendre à l’évidence. Par nos choix alimentaires, on choisit de se nourrir ou de se nuire. L’herbe de blé, combiné à des aliments sains, peut vraiment vous aider à améliorer votre état de santé.

 
Changer ses habitudes alimentaires

Rien de plus normal que d’être réticent à changer ses habitudes alimentaires! Dans n’importe quelle habitude, se trouve une question de repères. Une habitude c’est quelque chose d’extrêmement sécurisant. Se nourrir est un geste chargé d’affectivité, cet acte est aussi déterminé par notre éducation et notre culture… C’est aussi, parfois, une façon de combler un vide intérieur. Manger veut donc dire bien plus que se nourrir!

Ainsi, pour quelqu’un qui mange beaucoup de sucre raffiné depuis sa jeunesse, le goût d’un fruit frais semble banal. Par contre, pour une personne qui limite sa consommation de sucre, ce même fruit aura un goût rempli de parfums agréables et le goût du sucre blanc lui semblera trop agressif.

C’est quasi impossible de changer toutes ses habitudes alimentaires d’un seul coup. Par contre, plusieurs personnes malades font le choix de le faire pour accélérer leur guérison, avec des résultats surprenants.

Le mieux est d’y aller progressivement et d’observer les changements positifs que cela apporte. Ainsi, graduellement, le plaisir que l’on avait à manger régulièrement de la nourriture vide sera remplacé par le plaisir de se sentir énergique et léger. Et puis un jour, on se surprend à avoir un désir fou d’une salade d’épinards, pommes et amandes arrosée d’une vinaigrette maison!

 
Fruits et légumes : les faits

Voici quelques extraits d’un livre écrit par le Dr Walter C. Willet qui pourront, en quelques lignes, vous renseigner clairement sur le sujet :

Notre santé dépend des plantes. Aujourd’hui, notre alimentation ne ressemble en rien à celle de nos ancêtres chasseurs et cueilleurs d’il y a quelques centaines de millénaires. Ceux-ci se nourrissaient sans doute d’une très grande variété de fruits et de légumes, cueillant et avalant tout ce qu’ils trouvaient de savoureux.Il est fort possible qu’avec le temps, l’être humain soit devenu dépendant sur le plan du métabolisme de douzaines, sinon de centaines de composés d’origine végétale. Ces substances phytochimiques contribuent à la désintoxication des produits chimiques nocifs, aident nos enzymes à lutter contre le cancer, l’infection et d’autres perturbations cellulaires, et réparer les dommages causés aux cellules. Jusqu’à présent, un tout petit nombre seulement de ces composés sont considérés comme des nutriments essentiels. «  Les fruits et les légumes contiennent le cocktail anticancéreux auquel nous sommes adaptés, écrit l’oncologue John Potter. Nous y renonçons à nos risques et périls. »

Il n’y a pas de combinaison magique de fruits et de légumes à consommer quotidiennement pour rester en bonne santé. J’insisterai cependant sur ces deux conseils : Mangez-en davantage et variez-les.

Chaque jour, si possible, essayez de consommer au moins une portion de chacune des catégories de fruits et légumes suivantes :

• légumes-feuilles vert foncé

• fruits ou légumes jaunes ou orange

• fruits et légumes rouges

• légumineuses

• agrumes

Mangez plusieurs portions de fruits et légumes crus chaque semaine, parce que la cuisson endommage ou détruit certaines substances chimiques importantes.

Source: Manger, boire et vivre en bonne santé, Dr Walter C. Willet
En collaboration avec l’École de santé publique de Harvard
Éditions de l’Homme
P.145, 146

 
Le cru et le vivant

“Que ton aliment soit ta seule médecine!”
-Hippocrate (460-370 av.J.-C.)

Mangez de la bouffe crue et/ou vivante c’est comme mettre du super sans plomb dans son auto, au lieu de se contenter de l’ordinaire.

Encore une fois, il n’est pas nécessaire d’être extrême et de rejeter toute forme de nourriture transformée ou cuite pour pouvoir bénéficier de ce type d’alimentation. Qui pourrait vous enlever le plaisir de manger votre plat mijoté préféré?

Mais le fait de ressentir les bienfaits de ce type d’alimentation vous donnera le goût de récidiver. Avez-vous déjà incorporé des graines de brocoli germées dans un sandwich ou goûté à des pousses de tournesol dans une salade? Voilà une façon de consommer localement ses aliments (imaginez, ça pourrait provenir de votre cuisine!)

 
Les germinations

Faire germer une graine, c’est lui donner son plein potentiel de vitalité. Ensuite, c’est vous qui profitez de ses propriétés.

Avec l’avancée de la science, de nombreux spécialistes ont pu faire des expériences sur l’alimentation vivante. On sait maintenant qu’un grain germé voit sa composition se transformer, pour le bénéfice de notre corps, qui profitera d’une meilleure absorption des nutriments.

Voici des sites qui vous aideront à réaliser vos propres germinations et pousses :

http://fr.ekopedia.org/Graines_germées

http://www.zetika.com/20081216736/alimentation-biologique/faire-soi-meme-ses-germinations-etapes-methodes-et-conseils.html